lundi 20 février 2012

Maman Kangourou !

Notre zoo est en plein Paris et se déplacer avec deux enfants peut être un challenge. J'ai testé un certain nombre de solutions pour me déplacer avec un enfant puis avec deux. Nous sommes détenteurs à ce titre de deux poussettes Mac Laren : une pour tout petit et une version canne, de deux écharpes : une JPMBB et une Storchenwiege, d'un porte-bébé Manduca, d'une draisienne, d'un vélo pour enfant, d'une trottinette pour enfant, d'un vélo pour dame équipé d'un siège bébé et de multiples (celles qui nous connaissent comprendront) vélos pour Monsieur. Accessoirement nous avons des pass Navigo annuels (abonnement annuel au métro) et une voiture.

L'année dernière, j'ai emmené mon grand moustique à l'école et mon petit moustique à la crèche avec la combinaison Manduca - poussette. Cette année, le grand est en trottinette, le petit en poussette. C'est une solution qui me convient parfaitement à un détail près : géographiquement, je ne peux pas, après cette expédition partir au travail en vélo (revenir chez moi le chercher me prend trop de temps). Je rêve d'avoir une solution vélo pour ces transports.
J'ai envisagé d'avoir une carriole accrochée à mon vélo, mais je suis certaine qu'en ville ce n'est pas une bonne solution : les automobilistes, les piétons, les autres quoi ne s'attendent pas à ce qu'il y ait quelque chose derrière le vélo. Concernant le siège bébé, d'abord je n'en ai qu'un et en plus quand les enfants s'endorment dedans l'équilibre est modifié et des bouts de leurs corps dépassent (en particulier la tête) ce qui ne me rassure pas. Nous réfléchissons donc à l'achat d'un vélo porteur (vous pouvez voir différents modèles ici : il y a les biporteurs type bakfiets

(mais là je suis un peu quiche et j'ai du mal à trouver mon équilibre), les porteurs comme le Yuba où l'on met deux sièges à l'arrière

(Monsieur Moustick est enthousiaste, moi moins) et les triporteurs comme le Nihola.

Là je suis fan, j'ai testé le Nihola au salon du cycle et je suis tombée amoureuse de ce vélo. Il est hyper stable, les enfants sont bien à l'abri dans leur caisse, on est très haut et on domine la route (je le compare volontiers à un monospace sur cet aspect). Il se manoeuvre facilement, se faufile bien malgré sa largeur. J'ai eu la chance de l'essayer avec une assistance électrique, c'est très confortable et très gérable : elle est souple et s'adapte réellement à mon coup de pédale. Je me vois bien arpenter Paris avec mes moustiques dedans. Le rêve quoi !
Son seul problème : son prix. Non pas qu'il ne soit pas justifié, mais c'est un sacré investissement.

Si vous avez d'autres solutions vélo ou un avis sur celles là, je suis vraiment preneuse.

4 commentaires:

  1. pour avoir testé le bakfiets, j'ai trouvé mon équilibre sur piste. Et finalement, il ne répondait pas à mon besoin...
    Dans une prochaine vie peut-être...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si un jour je finis par trancher, je te le prêterai.

      Supprimer
  2. Thalie m'envoie vers toi...
    Et là, je me permets de répondre car j'ai passé presqu'un an à me demander quoi, comment et combien...
    J'ai tout essayé et dans toutes les conditions (et surtout enceinte jusqu'au cou):
    1- pour deux enfants, le must je trouve pour l'avoir pratiqué 2 ans, c'est le vélo avec deux sièges: un devant, un derrière. (le vélo qui propose deux sièges sur l'arrière est poru moi un vélo spécial mec, faut avoir de sacrés mollets car tout le poids est derrière et aussi pour maintenir un certain équilibre surtout quand celui du fond gigotte, ce qui ne manquera pas de se faire, pour descendre et monter sur le dit vélo, pour faire descendre et monter numéro 1 et numéro 2...
    Bref, l'alternative un siège à l'avant et un siège à l'arrière, je sur valide, même enceinte de 8 mois, je faisais des voyages d'une demie heure sans problème.
    2- La carriole derrière:
    Super solution pour l'Île de Ré ou la brousse mais surtout pas, SURTOUT PAS à Paris... Trop dangereux pour les pistes cyclables, trop dangereux, tu ne vois pas ce qui se passe derrière... bref, trop dangereux!
    3- Le Triporetur:
    Cool, l'objet est beau mais...
    trop large pour les pistes cyclables parisiennes et pour moi très dangereux dans les tournants. En effet, rien de plus simple que de tourner serrer (pistes cyclables étroites, conduite étroite de toute façon pour les vélos, tu ne prends pas la place d'une voiture donc tu tournes toujours dans un mouchoir de poche) et donc de "lever" une des roues de devant, de te déséquilibrer et donc de renverser le triporteur. Par deux fois j'en ai fait l'expérience.
    4- Le bi-porteur:
    Pour deux ou trois (ou quatre même) kids c'est juste le pied...
    Equilibre parfait, enfants ceinturés bien installés, protégés des éléments...
    Si tu fais déjà du vélo, tu n'aura spas de mal à passer à ce vélo, qui tourne très bien même serré... c'est vraiment génial.
    Il faut le prendre en main, essayer sans enfants, avec enfants et puis faire des tours avant de se sentir sûre de soi, mais globalement il m'a juste fallu aller le chercher dans le fin fond du XVème et le ramener à la maison dans le IVème pour me sentir parfaitement à l'aise. J'ai du mal à reprendre mon vélo simple lorsque je veux sortir toute seule ou avec mon mari le soir (sans enfants!!!)...
    Pour moi, mais je parle pour moi, ce fut la révélation, LA solution...
    Mais j'ai essayé, essayé, essayé et tout testé.
    Vu l'investissement, tu peux franchement demander de faire de bons tours avec les vélos, sans tes kids et avec eux...
    Après pour les prix, design, modèles...
    J'ai choisi mon préf: le babboe.
    et il se trouve que c'est le moins cher... et il est... tout simplement PARFAIT...
    Je suis in Love, je l'utilise tous les jours, mes enfants sont enthousiastes et je ne sais pas comment on vivait avant! :-)
    Un petit coup d'oeil sur notre bonheur:
    http://simplesetpurs.blogspot.com/2011/12/on-les-clefs-du-bonheur.html
    Contacte-moi si tu veux encore en parler, des conseils...
    Mais franchement, j'ai adoré avoir mes deux filles devant et derrière et j'adore maintenant voir mes trois devant moi... et dans mon quartier, ça commence à s'équiper!
    Bon choix!!!!! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce commentaire détaillé. Je vais retester les différentes solutions et surtout demander à prendre en main le biporteur plus longtemps : peut-être je ne suis pas aussi quiche que je le pense. Je n'hésiterai pas à te recontacter pour des conseils et te faire part de l'évolution de notre projet.

      Supprimer