mercredi 17 septembre 2014

Ce dont je veux me souvenir


Il suffit d'ouvrir le moindre journal, d'écouter les news ou de lire les réseaux sociaux pour découvrir, chaque jour, l'horreur humaine. Je ne reviendrai pas ici sur tous ces cas terribles qui me serrent le ventre et me mouillent les yeux quand je les apprends. Je voudrais en revanche me rappeler qu'aussi terribles ces actes puissent être, il s'agit de ne pas en faire une généralité sur la nature humaine. Je crois vraiment que l'immense majorité des personnes est bonne et je veux me souvenir de tous ces petits gestes qui sont souvent occultés par l'horreur de grands gestes.

Je veux me souvenir de cette jeune femme qui, ce matin, a couru dans la rue pour m'aider à monter mon vélo chargé sur le trottoir, je veux me souvenir de la bienveillance des enseignants de mes mousticks, je veux me souvenir de cette dame dans le métro qui, alors que je m'excusais auprès d'elle pour le bruit de mes mousticks, me répondit que ce bruit est le bruit de la vie et qu'il ne fallait pas s'excuser, je veux me souvenir de ce vigile qui, pour m'aider, a dérogé à une règle, je veux me souvenir de la chouquette donnée par la boulangère à mes mousticks ...

2 commentaires: