jeudi 29 mai 2014

Nuits sans sommeil

Depuis maintenant un peu plus de 7 ans, je ne dors plus comme avant. Tout a commencé pendant la grossesse du moustizèbre. Mon signe annonciateur : les insomnies. Je n'avais pas encore inondé mes doigts à essayer de faire pipi sur une bandelette que je ne dormais plus d'une seule traite. Puis est arrivé le pré-cité moustizèbre accompagné de son RGO puis de ses insomnies longues de une à deux heures par nuit qui se sont terminées vers ses 4 ans et demi. Je vous rassure, le ouistiti n'est pas en reste : RGO pour lui aussi puis besoin viscéral d'être réconforté la nuit. Depuis un ou deux mois, on trouvait avec le grand Lion que les nuits se stabilisaient, que nous avions de plus en plus de nuits entières.

Comme toujours, il ne faut jamais crier victoire en terme de nuit : depuis une semaine le ouistiti se réveille toutes les nuits entre 3h du matin et 4h du matin, refuse de regagner son lit et quand enfin il se rendort, c'est pour se réveiller définitivement à 6h10. Qu'il fasse la sieste ou pas ne change rien. Ces nuits sans sommeil sont difficiles, on perd patience plus facilement, il est fatigué donc fatiguant. On ne trouve pas de solutions autres que de le rassurer et de lui expliquer qu'on continue de l'aimer même si on dort dans une autre pièce.

Je veux dormir Zzzzzzz !


8 commentaires:

  1. Qu'est-ce que je te comprends ;-). Allez, ça va être temporaire pour nous 2.
    Ton ouistiti va retrouver ses nuits complètes et notre miss va trouver son rythme.
    Courage !
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça s'est restabilisé de notre côté et toi, la miss a trouvé son rythme ?

      Supprimer
  2. je ne connais pas cette difficulté mais je sais qu'il y a de nombreux enfants qui se réveillent la nuit. Cela doit être difficile à gérer mais je pense que cela n'est pas irrémédiable... Bon courage !

    RépondreSupprimer
  3. Je compatis tellement - je vis les même nuits que toi, c'est très difficile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais pourquoi ces nuits ? ça se stabilise chez nous mais pas une semaine ne se passe sans une nuit un peu pourrie

      Supprimer
  4. bon courage ma belle..... le manque de sommeil est une vraie torture, j'en ai fait les frais :-(
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer